Nathalie POGNEAUX Praticienne en Psychothérapie Diplômée en Neurosciences EMDR / Hypnose Maître enseignante Reiki
Nathalie POGNEAUXPraticienne en PsychothérapieDiplômée en Neurosciences EMDR / Hypnose Maître enseignante Reiki

L’Hypnose Ericksonienne et l’EMDR

L'HYPNOSE
 

Dans la société occidentale, c'est seulement depuis le XVIIIe siècle que l'on expérimente le potentiel thérapeutique de l'hypnose. Elle aurait été « redécouverte » à cette époque par le médecin autrichien Anton Mesmer. Mais c'est à un autre médecin, le Britannique James Braid (1837-1910), que l'on reconnaît d’en avoir établi un usage médical fiable. Après sa mort, le flambeau a été repris par des Français, dont les neurologues Hyppolite Bernheim et Jean Charcot. 

Depuis le milieu du XXème se développe une nouvelle forme de communication sous hypnose. On ne cherche alors pas à éliminer les symptômes, mais à les écouter et à les respecter en demandant leur signification à l'inconscient (qui en saurait beaucoup plus que le conscient). Son créateur, le psychiatre et psychologue américain Milton Erickson, affirmait qu'une structure psychophysique est beaucoup trop complexe pour que quiconque, même le sujet conscient ou le plus grand expert, puisse décider comment intervenir avec un symptôme. Il proposait donc de solliciter la créativité de l'inconscient et de l'inviter à exprimer ce qui pourrait être changé pour rendre une certaine situation moins difficile.

Dans l'état d'hypnose, l'inconscient occupe l'avant-plan, laissant en veilleuse le conscient habituellement hyperactif. Grâce à l'expertise du thérapeute et aux techniques de l'hypnothérapie, on pourrait rendre accessibles au sujet des ressources peu exploitées de son cerveau, en activant notamment ses pouvoirs d'autoguérisonLa plupart des théories psychologiques considèrent que de nombreux problèmes personnels et relationnels ont leur source dans l'inconscient. C’est là que sont stockées des centaines de milliers de données qui contrôlent une grande partie de nos existences. Des diktats familiaux ou culturels, par exemple, peuvent avoir été tellement assimilés par l'inconscient qu'ils donnent lieu à des « comportements appris » si intégrés qu'ils orientent nos choix de vie pendant des années sans que nous en soyons vraiment « conscients ». L'hypnothérapeute invite donc l'inconscient du sujet à se défaire de ses idées nuisibles et à les remplacer par des idées plus justes ou qui correspondent mieux à ses valeurs.

Entre les séances d'hypnose, le sujet est appelé à mener un certain travail personnel, selon le type de problème en cause, parfois avec un enregistrement audio, parfois en autohypnose. Ce travail de renforcement et les suggestions dont l'inconscient continue d'alimenter le conscient contribueraient à graduellement modifier les comportements problématiques. Lhypnose est régulièrement utilisée en Psychothérapie et dans le domaine sportif, et se révèle aussi utile dans plusieurs contextes cliniques. On dit que l'hypnothérapie permettrait au sujet de « choisir » ses motivations. D'où une certaine popularité de l'approche en psychothérapie. Mais il n'y a pas de miracles. Le sujet doit être profondément motivé, sinon les suggestions mentales n'auront aucun effet. Pour que le processus suive son cours, le sujet doit absolument être volontaire et faire confiance à la personne qui l'hypnotise. Toute consigne qui choquerait ses valeurs serait immédiatement refusée et il sortirait de la transe hypnotique. 

 

L'EMDR

 

L'EMDR est une approche psychothérapeutique, découverte aux USA en 1987 par Francine SHAPIRO, psychologue. Depuis, l'EMDR est pratiquée dans le monde entier et reconnue par l OMS.

 

À qui s'adresse l'EMDR ?

 

L'EMDR s'adresse à toute personne - de l' enfant (dès 6 - 7 ans) à l adulte (même âgé) souffrant de perturbations émotionnelles généralement liées à des traumatismes psychologiques.

Il peut s agir de traumatismes "évidents" avec un grand "T" : viol, violences psychologiques et / ou physiques, accident, maladie graves, catastrophes naturelles, incendie, guerre, attentats, etc. Mais il peut aussi s'agir des situations de vie difficiles, de traumatismes avec un petit "t" qui passent presque inaperçus et peuvent être la source d'émotions ou de comportements inadaptés ou excessifs dans la vie quotidienne : enfance perturbée, séparation, fausse couche, IVG, deuils, difficultés professionnelles, etc.

 

Ces perturbations émotionnelles s'expriment sous diverses formes : irritabilité, angoisse, cauchemars, insomnies, tendance à l' isolement, état dépressif, colères, violence, douleurs physiques, somatisation, régression chez l'enfant...

D'autres troubles psychologiques relèvent aussi, dans certains cas, de traumatismes récents ou anciens, parfois inconscients : dépression, addictions, troubles du comportement alimentaire, attaques de panique, phobies, TOCS, ...  Ces perturbations apparaissent quand notre cerveau est dépassé par un choc traumatique et ne parvient pas à traiter (à "digérer") les informations comme il le fait habituellement. Le cerveau reste bloqué sur l'événement traumatique sans que nous en ayons conscience et ce sont les vécus traumatiques non digérés qui sont sources de ces perturbations.

 

La thérapie EMDR permet de débloquer les mécanismes naturels de traitement de l' information et ainsi le traumatisme est retraité même de nombreuses années après. La thérapie EMDR est aujourd'hui reconnue par la communauté scientifique pour son efficacité dans le traitement de Trouble de stress post traumatique. Elle est officiellement recommandée pour le traitement du Trouble de stress post traumatique par la Haute Autorité de Santé.

 

Comment se passe un traitement EMDR ?

 

Une préparation est indispensable  : des entretiens préliminaires permettent au patient d'établir une relation de confiance avec le thérapeute et d'identifier, avec son aide, le ou les souvenirs traumatiques à l' origine de ses difficultés.

Ces souvenirs seront ensuite retraités, un à un, ou parfois en groupe (très souvent des traumatismes proches sont retraités ensemble) lors des séances. Il faut parfois plusieurs séances suivant la profondeur du traumatisme.

Pour les enfants et adolescents, les séances peuvent se faire en présence des parents.

 

Le processus de traitement activé par la méthode est un processus conscient. Il correspond à ce que fait naturellement notre cerveau ordinairement. Au début d'une séance d'EMDR, le thérapeute demande au patient de se concentrer sur l'événement traumatique en gardant à l'esprit les souvenirs sensoriels de l'événement (images, sons, odeurs, paroles, sensations physiques, émotions...), ainsi que les pensées et ressentis actuels qui y sont associés. Le thérapeute commence alors les séries de stimulations bilatérales (balayages oculaires), c'est-à-dire qu'il stimule alternativement l'hémisphère gauche et l' hémisphère droit du cerveau.

 

Entre chaque série de stimulations, le patient se recentre sur le traumatisme et remarque ce qui lui vient à l'esprit. Il n'y a aucun effort à faire pendant les stimulations pour obtenir un résultat : l'événement se retraite spontanément, différemment pour chaque personne selon son vécu, sa personnalité, ses ressources, sa culture, ...

Les séries de stimulations bilatérales continuent jusqu'à ce que le souvenir de l' événement ne soit plus source de perturbations, mais soit associé à des ressentis calmes ainsi qu à des pensées et émotions positives et constructives. Une séance d'EMDR dure de une heure à deux heures (plus courte chez l'enfant). Pendant cette séance, le patient peut traverser des émotions intenses, et à la fin de la séance, ressentir une nette amélioration et même du soulagement.

 

Et après une séance EMDR ?

 

Après la séance, les effets secondaires de l' EMDR  peuvent être les suivants : maux de tête, fatigue, montée émotionnelle, cauchemars, plus rarement une somatisation (poussées d eczéma, urticaire, diarrhée, nausées). Toutefois, ces effets sont rares.

Après une séance d'EMDR, je reste toujours disponible pour répondre aux questions et aux besoins de mes patients soit par téléphone, soit si besoin en une séance de suivi (non facturée et dans la semaine qui suit L'EMDR, ).

 

La technique EMDR permet le  retraitement  de l'information traumatique, mais pas seulement. 

Il s'agit d'une technique de retraitement des blocages émotionnels et des traumatismes permettant d’atteindre rapidement une libération d’expériences traumatiques qui nous affectent consciemment ou inconsciemment. Elle  permet de résoudre un problème présent en éliminant les blocages inconscients qui y sont liés. 
 

L’EMDR est efficace sur les problématiques suivantes :

 

- Phobie et peurs

- Angoisse / anxiété / panique

- Addictions

- Obsessions / TOCs

- Syndrome de stress post-traumatique

- Troubles du comportement

- Manque de confiance en soi, renfermement

- Difficultés relationnelles

- Schémas répétitifs d’échec

De manière générale, tout trouble survenant suite à un traumatisme.
 

Pour les personnes souffrant de problèmes oculaires (glaucome), la technique est alors adaptée et se fait par des alternances de "taping" ce qui permet le même processus. L’EMDR est déconseillée aux personnes souffrant de crise d’épilepsie ou de maladies psychotiques. 

 

Cette technique ne se substitue ni à un suivi médical, ni à la prise d'un traitement médical. En cas de dépression, de traumatisme grave, je vous conseillerai un suivi médical en plus de la thérapie.

 

Coordonnées

Prenez connaissance de mon profil professionnel en suivant ce lien : Equilibre et Harmonie

Nathalie Pogneaux

 

Diplômes universitaires :

 

Master 2 en Sciences Humaines

Université de Provence UMR TELEMME

 

DEA en Anthropologie biologique Université de la Méditerranée UMR 6578

 

Autres diplômes et certifications

 

Diplômée en Psychothérapie et psycho-pathologie à l'EFPP-PACA

 

Diplômée en Neurosciences à l' EFPP-PACA 

Les Neurosciences et le Psychotherapeute 

 

Certifiée Praticienne EFT - Psychothérapie énergétique par l'AEGID - formateur Éric BESSONNE Aix-en-Provence

 

Maître Enseignante Reiki formée par Christelle Servonnat Maître Reiki et Docteur en Pharmacie 

 

Praticienne en Hypnose Ericksonienne par École Française d'Hypnose 

 

Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience

 

Mes Spécialités :

 

Neurosciences et Psychothérapie 

 

* Gestion du Trouble de Stress Post Traumatique

« Trouble de stress post-traumatique. Évaluation et Psychothérapie »

 

* Gestion du deuil compliqué

* Gestion du trouble anxieux 

* Violence psychologique 

* Violence conjugale 

Mon cabinet :

Equilibre et Harmonie

5 place de l'Europe

05100 Briançon 

 

Uniquement sur rendez-vous.

 

Prévenir de toute annulation 48H00 à l’avance, sans ans quoi, la séance sera due.

 

Mes Tarifs :

Psychothérapie

Adultes : 50 €/1H

Enfants < 18 ans : 45 €/1H

 

Forfait Famille : sur devis 

Bilan psycho-émotionnel : 50 €/1H

Hypnose :  50 €/ 1H

EMDR : 60 € / 1H

EFT : 60 € / 1H

Conseil en fleurs de Bach : 50 € / 1H

Reiki : 75 €/1H30

 

Possibilité de Séances de 2H en EMDR forfait adultes : 100 € 

 

Séance par visioconférence ou par téléphone :

1H adulte : 50 € ; 1H enfant jusqu'à 17 ans : 45 €.
Le règlement se fait par virement sur mon compte 24H avant la séance. 

 

Personnes à mobilité réduite 

Pour les personnes à mobilité réduite déplacement à domicile dans un rayon de 30 km autour de Briançon : 70 €/1H

 

Mon cabinet se situe au rez-de-chaussée.

 

Pour me joindre :

Tél. 06 81 33 43 44

Mail : npogneaux@gmail.com

ou utiliser le formulaire de contact.


Appel

Email